Les derniers ajouts

Une maison close de poupées sexuelles vient d’ouvrir à Paris !

Vous en rêviez ? Non… bah, c’est fait quand même : une maison close de poupées sexuelles vient de s’implanter en plein coeur de Paris. Une grande première depuis l’interdiction en 1946 de ce genre de lieu de plaisir.

Lily, Sofia et Kim, trois créatures pas comme les autres, viennent d’emménager dans le XIVème arrondissement de Paris. Xdolls, le premier établissement français de location de poupées sexuelles a ouvert le 1er février dernier. Sur 70m2 et dans une ambiance tamisée digne d’un film érotique, les clients peuvent choisir à leur convenance la poupée de leur rêve.

Chacune de ces demoiselles possède une chambre avec une décoration spécifique à l’univers propre de la poupée. Pour pouvoir s’amuser avec ces jouets pour adulte il faut débourser 89 € pour 1h, et 20 € de plus pour bénéficier d’un masque de réalité virtuelle.

Légalement, comment ça se passe ? Joachim Lousquy, le fondateur de Xdolls, explique comment il a pu contourner la fameuse loi qui interdit les maisons closes en France grâce à un flou juridique : « Nous avons deux cabinets d’avocats qui nous suivent. Le cadre légal, c’est que nous louons des jouets, un morceau de métal avec du silicone. C’est comme dans les années 1980 où les premiers godemichets sont devenus à la mode. Désormais, c’est quelque chose de normal. C’est la même chose pour nous, c’est l’évolution du sextoy pour les hommes ».

Et les femmes dans tout ça ? Elles ne sont pas en reste car des poupées masculines débarqueront chez Xdolls dans quelques mois.

Je n'aime pasJ'aime +5(score total)
Loading...
| Pas de commentaire | Publier quelque chose