Jolie- ah non...
Je suppose que ça pourrait être pire